Beaucoup d’Africains quittent les États-Unis et d’autres pays occidentaux et retournent dans leurs pays d’origine.

Jacob Sax Conteh est rédacteur en chef de Cocorioko, un magazine en ligne de La Sierra Leone, qui a récemment publié un article sur le sujet.

Il a déclaré que le déclin économique et la disparition des emplois en Occident ont été une force motrice de cette migration inversée.

“Dans les années 70 et 80, les Africains sont venus ici [aux États-Unis] parce qu’ils pouvaient facilement trouver un emploi. Mais, depuis le ralentissement économique il y a 10 ans, surtout au cours des cinq dernières années, les emplois se font rares. Donc, beaucoup de gens ont décidé de rentrer à la maison et de chercher de nouvelles opportunités “, a-t-il déclaré.

 

Source:  Read the complete story on Vox of America