L'École Technologie de gestion de Meltwater (MEST), basée à Accra, a ouvert des applications aux entrepreneurs du Ghana, du Nigéria, du Kenya, de l'Afrique du Sud et de la Côte d'Ivoire pour participer à son programme d'entrepreneuriat et avoir la possibilité de financements quipevent aller jusqu'à 100.000 dollars.

Le dernier programme MEST débutera à Accra en août et sera le plus panafricain de tous, après qu'il a été élargi à l'acceptation d'entrepreneurs sud-africains, kenyans et  ivoiriens au cours des 18 derniers mois.

Les entrepreneurs choisis auront accès à des nouvelles et diverses connaissances, apprendront à devenir compétitifs sur le plan mondial et seront admissibles à recevoir un financement de démarrage qui va de 50 000 $ US à 100 000 $ US de la Fondation Meltwater.

Les entrepreneurs en formation (EIT) qui sont acceptés dans le MEST reçoivent également des avantages qui leur permettent de se concentrer à 100% sur la construction de sociétés de logiciels de succès au niveau mondial, ainsi que l'hébergement pour un an au Ghana, trois repas par jour et un petit salaire.

Les candidatures sont ouvertes (cliquer ici), les entrepreneurs sud-africains doivent présenter leur candidature avant le 10 mars. Pour ceux du Ghana, du Nigéria, du Kenya et de Côte d'Ivoire, la date limite est le 10 mai.

Les précédents entrepreneurs de MEST ont développé des solutions s'adressant aux marchés locaux et mondiaux, ont bénéficié d'un financement complémentaire de la part des investisseurs mondiaux et ont accédé aux meilleurs programmes d'accélérateurs tels que Y-Combinator, 500 Startups et Techstars.

Source:  Disrupt Africa